Confessez-vous

Vos Confessions, un site de CI.

Vos Confessions > Amour > J'ai rencontré l'homme de ma vie sur Internet!

J'ai rencontré l'homme de ma vie sur Internet!  New
Lecture : 389 fois - 0 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 03/03/2010 par Enelhya

Confession :

Tout à commencé il y a presque un an.
J'étais célibataire depuis environ 8 mois et bien qu'ayant eu quelques flirts sans lendemain je n'avais absolument pas l'envie ni l'intention de me recaser si rapidement.
En effet, ma précédente histoire d'amour avait duré 4 ans et elle avait été des plus compliqués.
L'homme que j'avais rencontré, de 7 ans mon aîné, était hélas bipolaire.
Cette maladie mentale le poussait donc à se conduire d'une manière tout à fait insensée.
La veille il me m'aimait et me chérissait, mais le lendemain même, il me quittait sans ménagements, avec parfois des gestes et des paroles violentes si j'avais le malheur de vouloir me justifier.
Je n'étais pas encore sorti de l'adolescence (17 ans), j'étais naïve et surtout amoureuse.
Par conséquent, dès qu'il me rappelait pour me reconquérir, je revenais bien sûr en courant; remarques et reproches profondément enfouis au plus profond de moi-même.

Mais au fil des années et des événements malheureux qui ont jonchés cette période de ma vie, j'ai acquis en force et en maturité.
Un jour de Juillet 2009, je suis partie, avec mon chat et mes valises sous le bras, pour ne plus jamais revenir.
Je goûtais donc enfin la douce vie de célibataire, sans attaches ni obligations, mais surtout sans aucuns tumultes.
Je profitais pleinement de ma nouvelle vie et pour rien au monde je n'aurais changé cela.
Du moins, c'est ce que je pensais.

Un beau jour, lors d'une après-midi en compagnie d'une de mes meilleures amies, cette dernière me parle d'un site de rencontres sur lequel, elle et son compagnon se sont inscrits.
Ils avaient l'intention de faire une sorte de "concours de popularité" étant donné que ce site comptabilisait des points, en fonction des visites et des charmes envoyés.
Elle me lance donc le défi de m'inscrire et de participer à leur petit concours.
Si j'ai plus de points qu'elle à la fin du mois de Juin, elle m'offrirais un verre.

Amusée, je décide de me rendre sur le site en question. C'est la première fois que je vais sur un tel site.
En effet, j'avais toujours pensé que les Meetic et autres Love-Machin étaient bourrés de pervers, de désespérés et de vieux moches.
Mais ce site là est sympathique et différent de tout ce que j'avais pu imaginer.
Les femmes sont mises à l'honneur, possède un cadis et font leur petite emplette au milieu de toutes les fiches "objets" qu'ont remplis les hommes.
Bref, original. Ça me plaît immédiatement!
Je remplis ma fiche, charge quelques photos et écris un texte bourré d'humour et de mystère...bref, qui me ressemble.
Je ne suis pas là pour tricher, mais pas non plus pour trouver le grand amour.
Une amourette par contre...je ne dis pas non.

Je me prends rapidement au jeu et farfouille dans les profils de garçons de 21 à 30 ans (j'ai 21 ans à ce moment là), dans mes critères de sélection (brun aux cheveux longs, look dark et de préférence musicien.)
Après avoir passé en revu une dizaine de photographies, toute plus piteuse les unes que les autres, je tombe en arrêt devant celle de Galou84.
De longs cheveux bruns, un regard noisette, une silhouette élancée et un visage d'ange.
Il a tout bon pour l'instant, mais qu'en est-il de son esprit?
Je suis agréablement surprise par la lecture de son profil.
Pas une faute d'orthographe, une merveilleuse maîtrise de la langue de Molière (je trouve l'écriture Sms tout fait rédhibitoire.) et surtout, une présentation franche et adorable et un tas de points communs.

Je décide de lui envoyer un message par le biais du site. Étant donné que je n'ai pas pour habitude de chatter ou autre, je lui écris tout un roman, m'excusant presque de l'aborder ainsi, puis je me ravise, efface tout et laisse un simple: "Bonjour!"
Il me réponds immédiatement, agréablement surpris d'être abordé ainsi par une jeune fille (oui sur ce genre de site, les nanas ont tendance à attendre sans rien faire en général)
Il dit craquer sur mes photos et mes écrits,tout en restant d'une correction parfaite.
Nous échangeons des messages pendant quelques heures, quand je me vois obligé de me mettre en route pour l'université.
Galou84 me joint donc son numéro de portable et me fixe rendez-vous le soir même, sur MSN.

Le soir venu, je suis pile à l'heure pour notre rendez-vous virtuel.
Étant donné que la fatigue me force à écrire fort lentement, je lui propose de se retrouver sur Skype (avec micro et tout le tralala.)
Je découvre sa voix merveilleusement virile et grave, qui me fait littéralement fondre.
Sa personnalité est à l'image de cette voix et de ce physique qui me fascine, tout à fait intéressante.
Les heures passent, sans que nous ne puissions nous quitter, tant et si bien que le petit matin arrive, puis la fin de la mâtinée.
Notre conversation aura duré plus de 12h00!

La semaine qui suivra, nous passons toutes nos nuits au téléphone l'un avec l'autre.
Une période extrêmement éreintante mais toutefois magique en tous points.
Au bout de quelques jours de cette correspondance passionnée et fusionnelle, Galou84, devenu entre temps Valentin, m'avoue son attirance pour moi.
Je suis d'autant plus troublée que la réciproque est vrai.
Je prends donc les devants et décide de l'inviter à me rejoindre à Grenoble dès que les vacances arriveront.
(Nous habitons en effet à 300 kilomètres l'un de l'autre)
Pour mon plus grand bonheur: il accepte.

La veille précèdent son arrivée, je fais tout pour être la plus belle à ses yeux. Coiffeur, Esthéticienne, Nouveaux vêtements...rien n'est trop beau pour l'accueillir.

Le jour J, je dois aller le chercher à la gare.
Pour me rassurer un peu, je téléphone à ma meilleure amie, qui me réconforte comme elle peut en me faisant rire.
Je descends du tramway et ça y est, je le vois.
Il est encore plus beau que dans mes rêves les plus fous.
Je sors ma démarche la plus glamour, cheveux au vent et sourire aux lèvres quand soudain, mon talons aiguilles se prends dans un des rails du tramway.
Je trébuche et manque de m'étaler de tout mon long, avant de me rattraper in-extremis.
Mais c'est trop tard. Il a tout vu et me sourit gentiment.

J'essaie de reprendre une contenance, mais c'est d'un pas mal assuré que je me dirige dans sa direction.
Arrivé à sa hauteur, je bredouille un charabia semblant ressembler à un "salut'.
J'avais oublié de vous préciser que lorsqu'un homme me plaît, je deviens une véritable godiche!
Valentin ne réponds rien, m'enlace vivement et manque de m'étouffer.
Nous allons ensuite boire un verre et là, je me renverse mon coca sur moi.
(je vous avez bien dit que je devenais une vraie tarte dans de telles conditions!)
Mais cela ne le gène en rien. Au contraire, ça lui plaît!
Ma maladresse, ma façon de rougir au moindre compliment. Ma timidité le touche, l'enchante même!

Notre merveilleux premier baiser suivra peu à après, dans la soirée.
Notre entente est telle que Valentin reste plus d'une semaine, alors qu'il était venu pour trois jours.
Par la suite, je l'ai suivis jusqu'à Montpellier, jusqu'à sa petite chambrette d'étudiant.
(Merci les grèves et les blocages à ce propos!)

Cela va bientôt faire 1 ans que nous ne nous sommes pas quittés.
Nous nous sommes fiancés et installés ensemble en Septembre dernier et même si parfois, la vie d'étudiant boursier (donc pauvres), n'est pas facile tous les jours, notre amour n'en est que plus renforcé. Un mariage est même prévu lorsque nous en aurons les moyens financiers!

A présent, je ne vois plus les sites de rencontres de la même façon, je peux vous l'assurer, même si aujourd'hui, je n'en ai plus du tout besoin!

Vous avez aimé cette histoire ?
Tweeter


Retour à la catégorie Amour


Commentaires de la confession J'ai rencontré l'homme de ma vie sur Internet!

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion

Confession suivante :
Je ne cesse pas de penser à lui
Lecture : 541 fois - 1 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 25/11/2010 par désespérate

Voilà, j'ai vécu une très belle histoire d'amour avec un mec qui a duré 4 ans. On était très proche l'un de l'autre, on était inséparables et très amoureux, mais dommage, cette relation a cessé, et je vous dis pas combien g souffert à la suite de cet échec. J'ai eu beaucoup du mal à redémarrer ma vie surtout, chaque fois que je rencontre un mec, j...

Confession précédente :
Je fantasme sur ma prof' de piano
Lecture : 870 fois - 0 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 26/10/2009 par Guigui125

Cela fait maintenant 3 ans que je prends des cours de piano, mais ça ne fait que quelques mois que j'ai changé de prof'. Avant, c'était une vieille très gentille mais très moche aussi. Elle avait un genre de poireau à côté du nez, exactement comme les sorcières ! Mais si j'écris aujourd'hui, ce n'est pas pour vous parler d'elle, mais de sa remplaça...

Partagez vos confessions, vos secrets et vos confidences...




Copyright 2008-2021 © Vos Confessions - Contact - Il y a 2 connectés