Confessez-vous

Vos Confessions, un site de CI.

Vos Confessions > Divers > Je deteste ma mère

Je deteste ma mère  New
Lecture : 683 fois - 0 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 12/12/2008 par Susan

Confession :

Je viens me confesser parce que j'ai un problème. Ca me pèse mais je ne peux faire autrement. C'est plus fort que moi. Chaque fois que je la vois, je ne peux m'empêcher de la critiquer, de la detester voire de la haïr, alors qu'au fond de moi je l'aime... Cette personne, c'est ma mère...

Et oui, celle qui m'a mis au monde, qui m'a élevé, soutenu, me pourrit la vie, et ce depuis pas mal d'année. En gros, cela dure depuis mon adolescence, et même peut être avant qui sais, mais je ne m'en rendais pas compte, vu que ma mère était la personne que j'admirais le plus au monde. Toutes mes copines l'adoraient, mes copains aussi d'ailleurs lol ! En même temps, ma mère m'a eu à 17 ans, ce qui fait que nous n'avons pas un très grand écart d'âge. C'était la plus jolie de toutes les mamans de mon entourage, mince, brune aux cheveux très long, bien habillé... La belle femme par excellence ! Elle était mon modèle !

Mais j'ai grandi, et les garçons qui m'intéressait s'intéressaient eux plus à ma mère. Il faut dire que je n'ai pas réellement hérité d'elle. On va dire que je suis plutot du genre cérébral que « physique » ! Mais ce qui m'énnervait le plus, c'est que quand ma mère savait qu'elle plaisait à mes amis, elle en profitait en portant des décoltés assez provoquant au lieu de me réconforter...

Et puis le temps à passé, je suis entrée en fac à 200 km de chez moi. Personne de mon nouvel entourage ne connaissait ma mère. J'avais une nouvelle vie, une vie rien qu'à moi. Par conséquent je me suis mieux entendu avec ma mère le peu de fois où je la voyais. Et puis j'ai rencontré quelqu'un. C'était dans un café où la plupart des jeunes se retrouvaient. Il avait 9 ans de plus que moi mais notre légère différence ne se sentait pas. Un homme intelligent, doux et sensible. J'ai vu sa famille au bout de 2 mois et elle m'a tout de suite plu. Malheureusement, il a voulu rencontrer la mienne

A oui, en parlant de ma famille, j'ai oublié de vous dire que je n'ai jamais connu mon père, que ma mère a eu quelques relations par la suite mais sans grande conséquence et que je suis fille unique. Alors il a fallu que je me lance et j'ai appelé ma mère pour lui apprendre d'abord que j'avais quelqu'un et pour lui proposer de le rencontrer. Elle a bien entendu accepté ! Pour tout vous dire j'ai énormément stressé les jours qui précédés cette rencontre. Qu'est ce que mon petit ami va penser de ma mère qui est resté une enfant, qui passe son temps à sortir et qui du coup a des problèmes d'argent, surtout ayant une famille qui serai plutôt du genre haute société...

Le jour-J ! J'ai légèrement briffé mon ami du comportement possible de ma mère, en lui précisant bien que je n'avais rien à voir avec elle. Arrivés chez elle, elle portait une jupe pas forcement super court mais fendu comme jamais vu, et un chemisier transparent. Rien qu'avec ça, j'étais ra-vi ! Elle a pris mon ami dans ses bras comme si elle le connaissait depuis des années. Durant le repas (jambon/pâtes), elle n'a pas arreté de lui faire des compliments du genre « dis donc, ma fille a du goût », « vous avez un regard de fou, vous me faites fondre » ou encore « si vous n'étiez pas le petit ami de ma fille je vous mis le grappin dessus ! »... Elle a même pris sa main pour faire genre elle savait lire dans les lignes, mais elle en profitait bien pour la tatter. Et puis elle a parlé du fait qu'elle attirait mes amis d'école et pas moi, qu'elle était beaucoup plus jolie que moi à mon âge, qu'il est trop bien pour moi ... Ma rage montait !!

Sur la route du retour, mon ami m'a avoué qu'à un moment où je suis allée au WC vers la fin du repas, elle avait plus ou moins essayé de le draguer mais qu'il a mis un terme à ses propositions en lui disant qu'il m'aimait. Je n'en revenais pas. Et comme par hasard, 1 semaine après, ma mère m'appelle pour me dire que tout compte fait mon petit ami n'est pas si bien que ça et qu'elle le trouvait con... Elle a surement voulu dire con de ne pas avoir cédé à ses avances lol. Elle a nié en bloc l'avoir chauffé pendant le repas et m'a même traité de parano ! Alors j'ai coupé court à la conversation et depuis nous ne nous voyons qu'aux reunions familiales, bien qu'on ne se voyait guère plus auparavant...

Vous avez aimé cette histoire ?
Tweeter


Retour à la catégorie Divers


Commentaires de la confession Je deteste ma mère

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion

Confession suivante :
Je veux rester jeune à tout prix
Lecture : 214 fois - 0 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 03/05/2009 par betty-love

Il y en a qui ont peur des araignées, du vide, des gens... Mais moi je n'ai peur que d'une seule chose: vieillir ! C'est horrible quand j'y pense ! Avoir des tas de rides, de l'arthrose, un dentier, des cheveux blancs etc, un vrai cauchemar ! Comment certaines personnes peuvent elles vivre sereinement avec tout ça ?! Comme vous ne savez pas qui ...

Confession précédente :
Autre vie ???
Lecture : 810 fois - 0 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 24/11/2008 par l' EXOTIK

Cette année, je suis entrée en fac de psychologie. Je ne vois plus aussi souvent mes ami(e)s du lycée mais j'ai réussi à faire des connaissances là où je suis actuellement. Et parmis ses connaissances, il y en a une un peu particulière... Il n'y a pas longtemps, j'ai rencontré une fille assez spéciale. En apparence, rien de particulier pourtant....

Partagez vos confessions, vos secrets et vos confidences...




Copyright 2008-2021 © Vos Confessions - Contact - Il y a 2 connectés