Confessez-vous

Vos Confessions, un site de CI.

Vos Confessions > Infidélité > La double vie de mon père

La double vie de mon père  New
Lecture : 8266 fois - 4 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 15/05/2008 par Audrey

Confession :

Voici mon histoire.

Cela a eu lieu en 2001. J'avais 13 ans à l'époque. J'habitais à Toulouse avec mon père, ma mére et ma petite soeur. Nous étions une sorte de famille modèle, aucun problème, tous solidaires ! Ma mère était secrétaire et mon père était un homme d'affaire. Je ne savais pas trop en quoi cela consistait mais il était assez souvent en voyage. Malgrès ses quelques abscences, je m'entendais très bien avec lui, et avec mes parents en général. Certes j'avais des petites périodes difficiles mais tout à fait normal en pleine adolescence. Bref, tout allait bien.

Pratiquement toutes mes amies au collège avaient leur parents divorcés, des familles recomposés, des demis-frère et soeur en veux-tu en voilà, alors que mes parents à moi s'aimaient plus que tout. Pour preuve, ils fetaient constamment leur anniversaire de rencontre, de fiançailles, de mariage... Je voulais vivre quelque chose de similaire, à leur image, jusqu'à ce fameux jour...

Mes parents passèrent la soirée chez un couple d'amis, des collégues à mon père. Ma soeur et moi étions gardées par une baby-sitter. Ma soeur voulait dessiner, et je savais où trouver du papier: dans la sacoche de mon père. Alors je suis allée dans la chambre de mes parents, ouvrit son sac qu'il posait toujours entre l'armoire et le mur. Mon intention n'était pas dutout de fouiller mais juste de trouver de quoi dessiner. Alors j'ai commencé à chercher des feuilles vierges, jusqu'à ce que je tombe sur une lettre. Je pense que je n'y aurai même pas fait attention s'il n'y avait pas cette odeur de parfum qui s'en degageait. Je savais dans un coin de ma tête que je ne devais pas l'ouvrir mais ma curiosité l'emporta. Et là... comment vous expliquer... c'est comme si le temps s'arretait, comme si la terre cessé de tourner... Je n'en revenais pas.

Moi qui pensais ma famille indestuctible, je venais d'apprendre que mon père avait une maîtresse, non pire, qu'il avait une double vie. Plus je lisais, plus j'avais envie de vomir. Tout était à base de « Tu me manques mon coeur », »Je n'en peux plus de tes voyages à répétition », »Reviens nous vite, ton fils et moi attendons ton retour »... Mon père, celui que j'admirai, avait une autre famille qui l'attendait je ne sais où... Une photo venait même accompagner la lettre. Je les voyais sourire tous les 3, mon père, cette femme et ce fils caché, et me dire « Regarde comme nous sommes heureux »... Cela étant, ma soeur et la baby-sitter commençèrent à s'impatienter à l'étage du dessous. J'ai essayé de tout remettre en ordre et je suis partie. De plus je n'avais même pas trouver de feuille pour ma soeur. Sous le choc, j'avais decidé d'aller me coucher, cependant sans pouvoir dormir... Je ressassais tout ça, m'imaginais des tas de choses sur leur vie, mais surout je pensais à ma mère, la pauvre... Fallait il tout lui dire ?

Aujourd'hui, mes parents sont toujours ensemble. Je n'ai rien pu avouer à ma mère. Je ne voulais pas la rendre malheureuse. Le mépris que j'avais pour mon père à cette époque s'expliqua par ma crise d'adolescence. Personne ne comprenait pourquoi j'étais aussi sévère avec lui, alors forcement l'adolescence avait bon dos ! Je n'ai raconté cette histoire à personne. Je me suis quelque part renfermée sur moi même. Je n'ai demandé aucune explication et je n'ai même pas cherché à connaître ces gens. Aujourd'hui je me demande constamment si j'ai pris la bonne decision en m'enfermant dans ce silence...

Vous avez aimé cette histoire ?



Retour à la catégorie Infidélité


Commentaires de la confession La double vie de mon père

2009-04-26 03:35:53  -  bimbamboum  
Wah.. eh beh.. quel choc.. ! Ca doit te faire du bien d'en parler quelque peu, mais en même temps ça a du te faire remonter des millions de souvenirs difficiles etc. Je n'sais pas pour toi si la situation a changée ou pas depuis (pcq ça fait qd mm 1an que tu as posté ce truc) mais.. moi quand j'ai appris que mon géniteur avait une maitresse.. je l'ai dit à ma soeur et l'avons dit à ma mère.. laquelle nous a rétorqué qu'elle le savait déjà.. -_-

2008-07-16 05:08:21  -  paloma  
mon pere ferait cela je ne lui parlerais plus jamais , et je lui dirais a ma mere , nous on est 4 avec ma soeur , on a aussi des difficultees mais pas comme toi , je te reponds tard car je viens juste de m'inscrire

2008-07-12 06:01:04  -  mclerc  
Il faut aussi penser aux problèmes des parents. Je sais : quand on est encore enfant, on est sans concession. J'ai vécu le même problème, mais du coté parents. Avant de nous séparer, ma femme et moi, nous avons essayés, à cause des enfants, de rester ensemble, en copains. Mais c'est impossible : quand on ne s'aime plus, ce n'est pas de la haine, non. C'est de l'anti amour.

2008-06-30 23:07:03  -  RQT  
C'est une lourde responsabilité de garder une telle chose. Je ne peux te dire si tu as bien fait de ne rien dire mais en parler doit certainement te soulager un peu.

 1 / 1

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion

Confession suivante :
Mon beau-frère et moi
Lecture : 4082 fois - 0 Commentaire(s)
Confession ajoutée le 30/01/2009 par SoLeNe

Je suis avec mon petit ami, Théo, depuis bientôt 1 an maintenant. Ma sœur Michèle (de 7 ans mon aînée), quant à elle, est mariée avec Eric depuis 5 ans et ils ont eu des jumelles. Elles sont adorables. Mais bon, là n’est pas le sujet de ma confession… Depuis le temps que je connais Eric (ils se sont connu au lycée), je l’ai toujours considéré co...

Confession précédente :

Pas de confession intime précédente

Partagez vos confessions, vos secrets et vos confidences...




Copyright 2008-2017 © Vos Confessions - Contact - Il y a 1 connecté